Nouveau, catalogue mis à jour avec
la possibilité pour les clients existants de
passer des commandes en ligne

Informations Relations investisseurs et Haldex

Haldex entreprend une phase de conception avec un constructeur de camions figurant parmi les leaders mondiaux

Dans le cadre d'une étroite concertation avec un constructeur de camion de premier plan, Haldex a été sélectionné pour démarrer une phase de conception au cours de laquelle la solution de « système de freinage évolutif » sera évaluée, ce qui devrait déboucher sur un contrat de développement à la fin de l'année.

Haldex a présenté ses futurs projets sur les véhicules connectés, autonomes et électriques, les systèmes de freinage évolutifs, au printemps 2018. Par la suite, un certain nombre de dialogues ont été engagés avec les clients, et l'un d'eux a abouti à la sélection d'Haldex pour une phase de conception, dans l'objectif de signer un contrat de développement en fin d'année. Dans le cadre de ce contrat de développement, Haldex et le constructeur développeront en étroite collaboration, une solution qui devrait entrer en production d'ici 4 à 5 ans.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le client à l'automne dernier et avons réalisé un certain nombre de tests dont les résultats sont bien meilleurs que ceux des autres solutions présentées. Nous nous réjouissons de pouvoir le démontrer en toute confiance lors de la phase de conception qui est en cours », déclare Åke Bengtsson, Président-directeur général de Haldex. « Nous sommes très heureux de l'avancée que cette coopération implique. C'est la preuve que notre technologie est innovante et que nos solutions sont les meilleures au monde ».

Les « systèmes de freinage évolutifs » se distinguent des autres solutions disponibles sur le marché grâce à:

  • une dynamique de véhicule avancée, pour laquelle Haldex utilise des capteurs et des algorithmes afin que l’unité de traction et la remorque freinent et suivent la direction souhaitée de manière optimale,
  • une interface ouverte et intégrable avec la VMM (gestion des mouvements du véhicule) du constructeur, qui permet au constructeur du véhicule de garder le contrôle de la VMM et d’avoir accès à toutes les données du véhicule,
  • un système qui fonctionne à la fois avec des systèmes de freinage pneumatiques et des systèmes de freinage électriques,
  • une architecture modulaire et évolutive.

Avec le développement de la conduite autonome, l'architecture du système du véhicule est sur le point d'être remaniée. Aujourd'hui, c'est le conducteur qui est responsable de la propulsion, du freinage et de la direction. Pour atteindre une autonomie complète, les sous-systèmes doivent contrôler avec précision et communiquer afin que le système puisse analyser les données et prendre les bonnes décisions. L'intégration des systèmes est donc la clé de la réussite d'une conduite autonome.

« L'intégration des systèmes exige une communication ouverte. Aujourd'hui, seules les données sur les performances de roues sont partagées dans le système, bien que ces performances déterminent la majeure partie du comportement d'un véhicule. Haldex souhaite changer cela. Nous croyons fermement aux systèmes ouverts dans lesquels le constructeur d'équipement d'origine bénéficie d'un accès complet aux données de roue », explique Andreas Jähnke, Directeur général adjoint R&D chez Haldex. « En développant des systèmes de freinage en collaboration avec les constructeurs d'équipement d'origine, nous redéfinissons les principes de l'architecture du système du véhicule. Nous savons que les nouvelles et les anciennes technologies se côtoieront pendant de nombreuses années. En séparant le logiciel du matériel, vous pouvez utiliser une même fonctionnalité du logiciel pour effectuer différentes tâches mécaniques, ce qui vous permet d'avoir une structure de véhicule qui peut utiliser des freins pneumatiques et électromécaniques ».

FABV and EMB

L'une des nouveautés de Haldex basée sur ce concept est la valve de freinage à réponse rapide (FABV). Elle réduit la distance de freinage de 15 % et permet de s'assurer que le véhicule roule dans la trajectoire souhaitée, avec une stabilité et une prévisibilité dont les autres technologies actuellement disponibles ne disposent pas. Le frein à disque électromécanique Haldex est un autre produit en cours de développement qui permet également d'améliorer la distance de freinage de 15 % par rapport aux freins à disque. Il est actuellement testé sur des bus électriques et affiche des résultats positifs. L'avantage du frein électromécanique n'est pas seulement l'amélioration de ses performances par rapport aux freins à disque d'aujourd'hui, mais aussi les gains d'énergie que vous obtenez lorsque vous pouvez remplacer le système de freinage pneumatique par un système de freinage entièrement électrique.


Connexion

Mot de passe oublié?
Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous ici

Ce site internet utilise des cookies. En continuant votre visite, vous acceptez notre utilisation des cookies.