We are doing scheduled site maintenance. The site may feel slow and unresponsive at times. We're sorry for the inconvience.

Informations Relations investisseurs et Haldex

ModulT Solution 2 en 1

2 mars 2022

MODULT, le dernier et le plus léger des frein à disque Haldex, disponible pour les camions.

Haldex continue de collaborer avec ses clients pour développer sa gamme de freins à disque. Récemment, Haldex a travaillé sur les deux premières applications pour camions, complétant ainsi ses applications pour remorques.


La production en série du premier frein ModulT de la gamme poids moyens, le DBT22 MD, sera lancée mi-2022. Il sera utilisé sur les camions et les bus d’un constructeur de camions chinois dont le nom n’a pas été divulgué. Le frein offre une force de freinage supérieure à celle des modèles de la gamme existante des « remorques légères » ou LT : jusqu’à 25 kNm de force de freinage pour une unité de 35 kg (plaquettes comprises, mais le poids peut varier en fonction de la conception du support).


Par ailleurs, un modèle spécial de frein à disque a été fabriqué pour un camion européen :
le véhicule tout-terrain Unimog de Daimler.
L’espace limité du châssis de ce 4x4 petit gabarit ne permet pas d’installer facilement un dispositif linéaire entre l’actionneur de frein et le frein. Haldex a donc mis au point un adaptateur qui fait pivoter angulairement la tige de poussée par rapport au frein, de sorte que le vase de frein peut se poser presque verticalement au-dessus du cadre du châssis (bien qu’il puisse être installé dans de multiples autres orientations si nécessaire). L’adaptateur comprend un levier en forme de Y pour modifier la direction de la force. Il tourne sur un axe équipé de roulements à aiguilles pour conserver 97 % du rendement mécanique de l’actionneur. Les freins et l’adaptateur sont fabriqués depuis 2019. Ce cas d’utilisation particulier reflète la volonté d’Haldex de personnaliser ses produits pour répondre aux besoins de ses clients.


Ces deux modèles de freins pour camions sont basés sur les dernières versions GenII du frein à disque de remorque ModulT. Le modèle GenII, lancé en 2018, offre un gain de poids de 10 % par rapport aux versions originales du ModulT lancées en 2011, sans sacrifier les performances. Son poids réduit se traduit par une plus grande capacité de charge et/ou une amélioration de la consommation de carburant. Sur le GenII, grâce à un logiciel sophistiqué qui a permis aux concepteurs d’optimiser la taille et la forme des composants du frein, l’étrier et le support sont aujourd’hui plus légers.

Les numéros de modèle des freins de remorque GenII indiquent la taille des roues (en pouces) avec lesquelles ils doivent être associés : 19 pour les roues de 19,5 pouces et 22 pour les roues de 22,5 pouces. Le frein le plus léger de la gamme des remorques LT, est le DBT19 LT. Il offre une force de freinage nominale de 18 kNm au maximum et pèse 29 kg, plaquettes comprises. Son grand frère, le DBT22 LT GenII (30 kg), offre jusqu’à 20 kNm de freinage pour les roues de remorque plus grande.

ModulT-GenII.png

En termes de fonctionnement, le ModulT est identique à tous les freins à disque. La tige de poussée appuie sur le levier du frein, dont l’action pivotante fait tourner une broche filetée. La rotation de la broche amplifie cette force et l’applique à un poussoir, qui est relié à une plaque-poussoir. La plaquette de frein intérieure est ainsi pressée contre le disque. Simultanément, le contact entre la plaquette et le disque génère une force de réaction à travers l’étrier, le forçant à glisser latéralement, engageant la plaquette extérieure contre l’autre côté du disque (tout en appliquant la même pression que la plaquette intérieure, afin d’assurer l’usure régulière de la plaquette).

L’une des caractéristiques distinctives d’Haldex est l’utilisation d’acier inoxydable pour les goupilles de guidage des freins à disque. Ce métal dur, à la longue durée de vie, permet un glissement en douceur, sans lubrification. Les freins Haldex sont les seuls à disposer de goupilles de guidage en acier inoxydable.

Les freins GenII ont hérité des caractéristiques de conception clés du ModulT GenI. Un étrier monobloc en fonte, plutôt qu’un étrier bi-corps (utilisé sur le modèle précédent de frein ModulX), économise du poids. Un seul poussoir (au lieu de deux) réduit la complexité, le coût et le poids. Les deux goupilles de guidage centrales (au lieu de quatre) réduisent encore davantage le poids.
Plusieurs éléments de conception optimisent le fonctionnement.

Tout d’abord, les dimensions et la forme de la plaque-poussoir, en forme de T et relativement large, assurent l’application uniforme de la pression sur la plaquette de frein, même avec un seul poussoir. Ensuite, les doubles roulements à rouleaux dans le mécanisme du levier permettent de réduire l’hystérésis du frein.

Enfin, une unité de rattrapage de jeu intégrée au mécanisme compense automatiquement l’usure des plaquettes. En outre, pour mieux contrôler l’usure, le ModulT peut être équipé en option d’indicateurs ou de capteurs d’usure des plaquettes. Ces indicateurs se composent d’un raccord spécial fixé au dispositif de retenue des plaquettes et de plaquettes spéciales avec des éléments métalliques incrustés à une profondeur choisie pour indiquer l’usure maximale. Lorsque les plaquettes atteignent ce niveau d’usure, les éléments métalliques entrent en contact avec le raccord du dispositif de retenue et envoient un signal qui provoque sur le tableau de bord le déclenchement d’un témoin lumineux. Le capteur d’usure des plaquettes, quant à lui, permet une surveillance continue grâce à un capteur fixé sur l’étrier, l’essieu ou toute autre pièce d’où l’usure des plaquettes peut être mesurée.

Concernant l’usure des plaquettes de frein, le GenII a conservé la fonction de remplacement sans outil des plaquettes du ModulT GenI : il suffit aux techniciens d’appuyer sur un ressort afin de faire glisser la bride de maintien pour la retirer, libérant ainsi les ressorts de plaquettes et plaquettes de freins pour les remplacer. En fait, le dispositif de retenue du GenII a été repensé pour être encore plus simple à actionner.

Comme le démontrent les développements de ses freins à disque haut de gamme, Haldex continue d’innover pour améliorer la valeur de ses produits pour les clients.

ModulT-GenII-exploded-view.png

 

En bref

  • La nouvelle application du frein à disque pour les camions Unimog démontre la capacité d’Haldex à personnaliser ses produits
  • La production en série du frein ModulT pour poids lourds débutera dès l’année prochaine pour un constructeur chinois
  • Les freins à disque de dernière génération sont 10 % plus légers que les versions précédentes

Connexion


Mot de passe oublié?
Vous n'avez pas de compte ? Merci de contacter votre commercial